17 mai 2009

allons reprenons du collier la trime et la trame au boulot et que ça file la tramontane fouette les nerfs comme un chef et toi qui ne voulais jamais avoir ton bras c'est pour jamais c'est pour jamais ou pour demain tous tous tous le même destin d'Iroquois embrigadés Micheline se fait opérer de la main à trop taffer les pauvres perdent leurs outils mêmes Caterpilar comme Singer tout est jeté circulez circulez y'a plus qu'à boire tous tous la même histoire de chasseurs ne sachant plus chasser plus facile à faire plus facile à faire qu'à dire met-toi au bleu automatique et comme le lilas persiste et comme l'iris envahit et comme la rose trémière continue la fougère arrive avec ses yeux-là tu iras loin ma fille toutes toutes toutes le même destin d'amoureuses éconduites Continental comme le reste la Guadeloupe en feu pour 200 euros de plus les Indiens c'est nous tissons des manteaux de plumes azurées bien-sûr l'azur l'azur est à nous l'azur mais pas le monde ma mère était chef bobineuse aux usines Schneider il fallait bien dire aux filles ouvrières de ne pas forcer l'allure quand le contremaître chronométrait les temps de travail et le résultat de la tâche mais elles n'y arrivaient pas je ferais plaisir à papa pour qu'il m'aime ah tous toutes les mêmes danses de prisonniers l'écart se creuse sous la falaise la mer à pic on y voit que du bleu mais ça charrie des corps des coups des larmes les mises à pieds font les mises à sac plus plus plus facile à faire plus facile à dire qu'à faire de plus en plus de poings et de plus en plus d'arrêts arrestations les souricières et la cagoule toutes tous au lot commun à l'abattage nous sommes des comanches sans réserve nous dérouillons il faudrait opérer l'autre main mais elle n'a pas assez d'argent bientôt on verra le sang le sang et les os en actions le mistral fait plus de ravage et moins de poésie la colère est plus forte que non la colère est plus âpre que la révolte j'écris ce soir vous n'aimerez pas ce que j'écris j'écris ce soir et ce que j'écris ne fait pas plaisir non

Posté par loremipsum à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur allons reprenons du collier la trime et la trame

Nouveau commentaire